Avertir le modérateur

27/03/2010

WIKIPEDIA-LIVRE ELECTRONIQUE

Livre électronique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

(Redirigé depuis Ebook)

Un livre électronique, ou e-book, ou livrel, est un fichier électronique contenant un texte numérisé.

Sommaire

[masquer]

Désignation [modifier]

« Livre électronique », « livrel » (mot-valise), « livre numérique », ou « livre bibliothèque » sont les traductions françaises des termes anglais « electronic book », « e-book », ou « eBook » proposées par le grand dictionnaire terminologique de l’office québécois de la langue française[1]. Ces mots désignent parfois aussi bien le contenu (le texte en lui-même) que le contenant (l’appareil physique support permettant de visualiser le contenu).

Pour désigner en français l’appareil, on a proposé les termes « liseuse » ou « bouquineur ». Certains observateurs l'appellent cependant « livrel » par simplification.[2]

Histoire du livre électronique [modifier]

Article détaillé : Projet Gutenberg#Histoire.

Avant même la création d'Internet, Michael Hart créa en 1971 le projet Gutenberg, dont le but est de numériser des livres[3]. Le premier livre numérisé par le projet Gutenberg est la Déclaration d'indépendance des États-Unis dans un fichier de 5 Ko[4].

Les appareils livre électronique : les liseuses [modifier]

Lecture d'un livre électronique sur un ultraportable (XO-1)

Une liseuse est un dispositif technique qui permet de restituer un texte sous format électronique. C'est effectivement ce qui pourrait se rapprocher le plus du livre traditionnel : autonome, portable, léger, il permet uniquement la lecture plus quelques fonctions annexes autorisées par la miniaturisation des composants électroniques, sans que cela ne pénalise autonomie et taille.

L'appareillage qui sert à présenter des textes numérisés est le plus souvent un ordinateur portable de taille analogue à celle d'un ouvrage papier. Compte tenu des ressources limitées par la taille et de la spécialisation extrême de cette machine il est généralement uniquement possible de télécharger et lire des livres numériques.

Il faudrait ajouter que l'interface de lecture est pour l'instant majoritairement un écran, qui peut avoir différents formats (tout comme le papier), utiliser des technologies variées qui vont rendre l'affichage plus ou moins agréable, lisible (qualité du papier) et influencer la taille de l'appareil. Des écrans révolutionnaires nous sont promis pour ce type de machine, aussi simples qu'une feuille de papier dont l'encre s'écrit et s'efface de manière électronique. On voit notamment l'apparition croissante de liseuse fonctionnant grâce à l'utilisation de papier électronique, légers, souples, faciles à lire et consommant peu d'énergie. À la place d'un écran à lire avec les yeux, nous pouvons aussi imaginer une interface braille, des haut-parleurs ou autres interfaces peut-être encore à inventer.

En outre, puisque la liseuse permet de stocker plusieurs ouvrages, c'est plus une bibliothèque nomade qu'un simple livre numérisé.

Appareils basés sur la technologie du papier électronique [modifier]

Article détaillé : papier électronique.

Le papier électronique (ou encre électronique) est une technique d'affichage sur support souple (papier, plastique), modifiable électroniquement, cherchant à imiter l'apparence d'une feuille imprimée et qui, comme le papier, ne nécessite pas d'énergie pour laisser un texte ou une image affichée.

Nom du livre  ↓ Fabricant  ↓ Commentaire  ↓
Digital Reader 1000 iRex disponible en France
iLiad iRex disponible en France
Sony Librie en japonais
Sony Reader Sony disponible en France depuis octobre 2008
GeR2 Ganaxa
Jinke Hanlin Reader
Cybook Gen3 Bookeen disponible en France
Cybook Opus Bookeen disponible en France
Amazon Kindle en France depuis le 19 octobre 2009
Kindle DX disponible sur l'Iphone
disponible en France depuis le 19 janvier 2010
Boox 60 Onyx International disponible depuis mars 2010

Marché [modifier]

Aux Etats-Unis [modifier]

Le marché est dominé par Amazon, pour la fourniture des fichiers, avec le Kindle comme lecteur. La vente d'ebooks constitue moins de 3% du marché du livre. Les genres les plus populaires sont les romans d'amour et les romans d'amour érotiques[5],[6].

En France [modifier]

Le marché des liseuses est embryonnaire en 2008 (5 000 tablettes vendues), et progresse lentement en 2009 grâce au Sony Reader.

En 2008 et 2009, l'essentiel du marché concerne des fichiers qui sont lus sur les ordinateurs.

Le premier revendeur de eBooks en France en date est Mobipocket.com (filiale d'Amazon depuis avril 2005 [7]). Ses concurrents principaux sont Numilog.com (filiale de Hachette Livre depuis le printemps 2008 [8]), ePagine prestataire de solutions pour les librairies, immatériel.fr (distributeur et revendeur), Relay.com (également filiale de Hachette, mais côté presse), Cyberlibris (bibliothèque numérique sur abonnement), et aussi Didactibook (e-libraire spécialisé dans les ebooks pratiques)

Selon le magazine Challenges, la FNAC aurait déjà vendu 40 000 "livrels" depuis Novembre 2008. [9]

L'éditeur français qui fait le plus gros chiffre d'affaires sur le eBook est, en 2008 et 2009, le groupe Eyrolles qui publie ses livres electroniques notamment sur izibook.eyrolles.com.[réf. nécessaire]

La bibliothèque municipale de Boulogne-Billancourt a mis en place le premier service de prêt de tablettes Cybook (Cytale) en février 2002. La bibliothèque universitaire d'Angers et la Médiathèque municipale d'Issy-les-Moulineaux proposent en prêt des liseuses chargées de textes.[10].

Au Québec [modifier]

Le marché des liseuses reste marginal, mais il commence à prendre de l'ampleur depuis la sortie au Québec vers la fin de l'été 2009 des liseuses Sony Reader et de la première boutique de livres électroniques grand public (jelis.ca). En décembre 2009, seuls 1200 livres québécois avaient été numérisés, ce qui constitue un facteur limitant l'adoption du livre électronique.[11]

Depuis décembre 2009, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) offre un programme d'Aide à la numérisation qui rembourse aux éditeurs 50 % des frais de numérisation, plus 10 $ par titre, jusqu’à concurrence de 5 000 $, ce qui pourrait aider ces derniers à offrir une plus grande portion de leur catalogue.[12]

Notes [modifier]

  1. Entrée « Livre electronique » dans le Grand dictionnaire terminologique [archive], OQLF
  2. Désignation de l'objet livre électronique par des blogueurs https://www.blogger.com/comment.g?blogID=24292134&pos... [archive]
  3. Marie Lebert, Une courte histoire de l’ebook [archive], Études françaises de l’université de Toronto, 2009, page 11 « Chose souvent passée sous silence, Michael Hart est le véritable inventeur de l’ebook. Si on considère l’ebook dans son sens étymologique, à savoir un livre numérisé pour diffusion sous forme de fichier électronique, celui-ci aurait bientôt quarante ans et serait né avec le Projet Gutenberg en juillet 1971. »
  4. Marie Lebert, Une courte histoire de l’ebook [archive], Études françaises de l’université de Toronto, 2009, page 5
  5. Clément S., « Romans d'amour et érotiques cartonnent en version numérique [archive] », 4 août 2009, Actualitte.com. Consulté le 13 août 2009
  6. (en) Nicholson Baker, « The new page [archive] », 3 août 2009, New Yorker. Consulté le 13 août 2009. « (...) romance readers are major Kindlers. »
  7. (en) Amazon.com acquires Mobipocket http://www.drmwatch.com/drmtech/article.php/3499386 [archive] sur drmwatch
  8. Hachette s'offre le cyberlibraire Numilog http://www.actualitte.com/actualite/2195-Hachette-Numilog... [archive] sur actualitté
  9. http://www.linformaticien.com/Actualit%C3%A9s/tabid/58/ne... [archive]
  10. Prêt de liseuses électronique sur le site Issy.com [archive]
  11. Maxime Johnson, « Le livre électronique au Québec [archive] », 18 janvier 2010, Magazine Jobboom. Consulté le 18 janvier 2010
  12. Maxime Johnson, « Le livre électronique au Québec [archive] », 18 janvier 2010, Magazine Jobboom. Consulté le 18 janvier 2010

Voir aussi [modifier]

Liens internes [modifier]

Liens externes [modifier]

Powered by MediaWiki
Wikimedia Foundation

Dernière modification de cette page le 26 mars 2010 à 14:10.

22:06 Publié dans EBOOK | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu